La réponse de Fethullah Gülen face aux nombreuses critiques émanant du gouvernement turc

La réponse de Fethullah Gülen face aux nombreuses critiques émanant du gouvernement turc

La réponse de Fethullah Gülen face aux nombreuses critiques émanant du gouvernement turc

Effectivement, j’en ai été très chagriné. Je ne comprends pas sur la base de quels éléments, ils persistent dans le mensonge et la diffamation. Il ne me semble pas que l’on puisse trouver trace de cette violence dans toute l’histoire, même les incroyants ne se sont pas aventurés à employer des termes aussi grossiers à l’encontre de musulmans.

Et je dois dire que j’ai été très déçu d’entendre ces mots dans la bouche de ces personnes, précisément. Je ne vais pas dire qu’ils mentent. Je préfère dire qu’ils trompent les gens avec des contrevérités. Je me réconforte en pensant aux épreuves qu’ont dû subir les musulmans dans les périodes les plus sombres ; d’autres personnes, qui n’étaient pas forcément au courant des tenants et aboutissants, ont participé à ce péché. Même l’épouse du Prophète, Aïcha, a été calomniée. Pis, Dieu a été calomnié. Les occurrences ne manquent pas dans le Coran à ce sujet ; par exemple, ils ont prétendu qu’Il avait un fils, que les anges étaient ses filles ! Ces expressions inappropriées me font beaucoup plus de peine. Les prophètes, les savants aussi ont beaucoup enduré. Donc, je me dis qu’un Kitmir (chien qui accompagnait les Sept Dormants d’Ephèse, ndlr) comme moi ne doit pas se plaindre.

Chacun agit en fonction de sa personnalité. Ceux qui ont un penchant d’oppresseur, opprimeront. Et ceux qui n’ont pas la dent dure, se tairont. C’est ainsi. Qu’ils continuent à fustiger et à opprimer, nous poursuivrons, nous, nos prières, nous implorerons Dieu pour qu’Il les remette dans le droit chemin.

Centre Hizmet

Close